Retour

AMAG Group SA s’engage aux côtés de Synhelion

Le groupe AMAG a pour objectif de fonctionner de manière climatiquement neutre d’ici 2025. Un fonds consacré au climat et à l’innovation soutient désormais les initiatives et les start-ups qui contribuent à la décarbonisation. Maintenant, AMAG Group SA s’associe à Synhelion, une société dérivée de l’EPFZ.

Texte / photo : AMAG

Pour les voitures de tourisme, l’avenir est résolument électrique. Le groupe AMAG en est convaincu. Aujourd’hui, presque tous les grands constructeurs automobiles misent sur les véhicules électriques à batterie pour réduire les émissions de CO2. De nombreux nouveaux modèles feront leur entrée sur le marché dans les années à venir.

Toutefois, il existe d’autres modes de transport et un nombre non négligeable de voitures dont les émissions de CO2 peuvent être également réduites. Sans oublier les quelques 200’000 véhicules anciens que leurs propriétaires souhaitent continuer d’utiliser.

Pour ces véhicules, une solution serait d’avoir recours à des carburants synthétiques produits à partir de CO2 en utilisant des énergies renouvelables.

Le soleil pour la production de combustibles solaires

La start-up suisse Synhelion, société dérivée de l’EPFZ, a développé une solution intéressante exploitant la chaleur solaire à la place de l’électricité solaire. Des « combustibles solaires » sont fabriqués à partir de la chaleur solaire, qui active un réacteur thermochimique. Dans le réacteur, le dioxyde de carbone et l’eau sont convertis en gaz de synthèse, puis transformés en carburants liquides, tels que de l’essence ou du diesel solaire.

Premier investissement issu du nouveau fonds AMAG consacré au climat et à l’innovation

AMAG entend atteindre la neutralité carbone d’ici 2025. En outre, AMAG a pour ambition d’atteindre une empreinte écologique neutre, conformément à l’objectif de zéro émission nette, d’ici 2040. Dès maintenant, un fonds consacré au climat et à l’innovation soutient désormais les initiatives et les start-ups qui contribuent à la décarbonisation.

Un premier investissement a été réalisé chez Synhelion. AMAG Group SA et Synhelion SA se sont mis d’accord. Sise à Lugano, Synhelion SA développe des technologies solaires modernes visant à réduire les émissions de CO2 partout dans le monde. L’entreprise a été fondée en 2016 afin de commercialiser des carburants solaires. Une première installation pilote a été mise en service en 2019 sur le toit de l’EPFZ. Une autre installation de taille industrielle sera construite en 2022 et opérationnelle en 2023.

Ajouter un commentaire

Veuillez additionner 3 et 9.