La 35e édition d'Auto Zürich peut se targuer d'une croissance significative en termes de marques et de nouveautés. Les au moins 52 marques inscrites correspondent à un nombre record. De plus, « l’ev experience » se transforme en un centre de conseil pour l'électromobilité. Les organisateurs renonceront toutefois à la partie « autotecnica.ch » consacrée au marché de l'après-vente.

Partager cet article :

La branche automobile aura pris connaissance avec plaisir des annonces faites par les organisateurs du salon Auto Zürich, qui se déroulera cette année du 10 au 13 novembre. Après la nouvelle annulation du Salon de l'auto de Genève, les organisateurs d'Auto Zürich annoncent un record de marques avec « au moins 52 marques inscrites ». Et : le salon devient ainsi le plus grand live event en direct pour la mobilité en Suisse de l'année en cours. « Ce vif intérêt montre que les salons intelligemment conçus ont aussi leur raison d'être à l'ère du numérique : en tant que lieu de rencontre où les gens échangent et recueillent de nouvelles impressions et expériences. Le succès des futurs salons de la mobilité n'est pas une question de taille, mais de qualité et de pertinence des contenus ainsi que d'efficacité de la mise en œuvre ».

L'Auto Zürich accompagne la mutation de l'industrie automobile « en tant que plate-forme efficace qui permet une présence simple et peu coûteuse au salon selon le principe ‘Plug-&-Play’ », indiquent les organisateurs dans un communiqué. L'Auto Zürich peut ainsi délibérément présenter de manière équivalente tout l'éventail des types de propulsion et des fournisseurs. Les organisateurs misent sur l'engagement des distributeurs et tiennent compte de leurs besoins.

Les amis des voitures classiques peuvent se réjouir de la troisième édition de l'Auto Zürich CLASSIC dans la halle 6. Dès sa première édition en 2019, il s'est d'emblée imposé comme le salon de l'automobile classique le plus fréquenté de Suisse.

Après la première de l'année dernière, Auto Zürich continue en outre à développer « l’ev experience ». Ce tout nouveau module dans le portefeuille thématique a connu d'emblée un grand succès avec un taux de remplissage de 100 pour cent en 2021. Des essais accompagnés de 16 véhicules électriques différents prendront leur départ devant l'entrée principale du salon. Outre les essais de véhicules, « l’ev experience » se transforme cette année en centre de conseil inter-marques. Les visiteurs y trouveront toutes les informations nécessaires sur l'infrastructure. L'« ev experience » se veut une plate-forme pour une approche aussi simple et complète que possible de la mobilité électrique.

Par contre, le salon de l'aftermarket « autotecnica.ch » n'aura plus lieu cette année.

Ajouter un commentaire
Veuillez additionner 7 et 5.