Une équipe de chercheurs australiens a réussi à stocker de l'hydrogène sous forme de poudre. Cela faciliterait énormément le stockage et le transport de l'hydrogène et le rendrait plus sûr.

Partager cet article :

Une équipe de chercheurs de l'université Deakin en Australie a peut-être trouvé une nouvelle pièce du puzzle pour la percée de l'hydrogène comme source d'énergie. Le stockage de l'hydrogène est au cœur de l'innovation : contrairement aux technologies actuelles, le gaz est stocké sous forme de poudre.

Stocker l'hydrogène sous forme de poudre : voici comment cela fonctionne

Contrairement à ce qui se faisait jusqu'à présent, l'hydrogène n'est ni liquéfié ni stocké sous forme de gaz pur. L'hydrogène est introduit sous forme de gaz dans un broyeur à billes contenant du nitrate de bore. Un broyeur à billes est un cylindre rotatif rempli de billes d'acier, utilisé pour le broyage de matériaux. Le gaz y est emprisonné par le nitrate de bore sous l'effet d'une rotation constante. Le processus est donc relativement simple et, selon les médias, peu coûteux.

Le procédé n'a pas été développé en vue du stockage de l'hydrogène, mais était prévu comme alternative à la cryogénie, gourmande en énergie, utilisée dans le traitement du pétrole. Selon les chercheurs, il se prête toutefois parfaitement au stockage de l'hydrogène et pourrait ainsi représenter un progrès important pour la transition énergétique mondiale.

Ajouter un commentaire
Veuillez additionner 8 et 1.