Keyou développe des techniques, des composants et des procédés de combustion qui permettent de transformer les moteurs à combustion conventionnels en moteurs à hydrogène sans émissions. Le spécialiste des moteurs présente maintenant deux véhicules utilitaires équipés d'un moteur à combustion à hydrogène.

Partager cet article :

Au plus tard depuis la guerre russe contre l'Ukraine, l'approvisionnement en énergie est « le grand sujet de et pour le ministre-président de Bavière Markus Söder », comme l'a récemment constaté « Die Zeit ». Les Bavarois accordent une grande importance à l'hydrogène en tant que source d'énergie future. Il n'est donc pas étonnant que des start-ups se consacrant à des projets d'hydrogène aient déjà vu le jour à Munich et dans ses environs.

Hydrogène : Keyou propose un kit de conversion pour les moteurs standard

La start-up munichoise Keyou présente à présent deux prototypes de véhicules utilitaires lourds équipés d'un moteur à hydrogène - un camion et un bus. Pour ce faire, l'entreprise développe un kit de conversion pour les moteurs standard.

Selon un communiqué de presse de l'entreprise, le camion de 18 tonnes ainsi que l'autobus urbain de 12 mètres contiennent le moteur à hydrogène de 7,8 litres spécialement développé par Keyou et sont basés sur une plateforme de moteur diesel déjà existante. Les deux prototypes seront présentés pour la première fois en septembre au grand public lors du salon IAA Nutzfahrzeuge de cette année.

Le camion de 18 tonnes est basé sur le châssis du Daimler Actros. Keyou ne prévoit délibérément pas de produire elle-même des véhicules et des moteurs. Au lieu de cela, l'entreprise munichoise se concentre sur le développement et la transformation de véhicules neufs et existants. Après les tests de véhicules de cette année, Keyou prévoit de mener une phase de tests intensifs sur le terrain avec les premiers clients fin 2023, comme le rapporte le portail « Automobil-Industrie »..

Ajouter un commentaire
Veuillez calculer 1 plus 4.