L’Assemblée extraordinaire des délégués de carrosserie suisse a adoptée à l'unanimité la nouvelle convention collective de travail (CCT) pour la branche de la carrosserie.

Partager cet article :

Carrosserie suisse, l'association professionnelle pour la branche, a organisé une Assemblée extraordinaire des délégués. L'objectif principal de l'Assemblée, à laquelle 57 des 84 délégués de carrosserie suisse conviés ont participé, était clair dès le début : l’adoption de la nouvelle convention collective de travail pour la branche de la carrosserie constituait le point de l’ordre du jour à traiter.

La décision des personnes présentes n’a pas constitué l’ombre d’un doute : la nouvelle édition de la convention collective de travail (CCT) a été adoptée à l'unanimité. Celle-ci avait été négociée auparavant sous la direction de la Commission paritaire nationale (CPN) pour la branche de la carrosserie entre les parties constituées par carrosserie suisse du côté des employeurs et les syndicats de travailleurs Unia et Syna de l’autre.

Les nouvelles dispositions, valables jusqu'en 2025, entreront en vigueur le 1er juillet 2022 et remplaceront l'ancienne CCT, en vigueur depuis 2017 pour la branche de la carrosserie en Suisse, sous réserve de l’approbation des autres partenaires sociaux.

Nouvelle convention collective de travail (CCT) pour la branche de la carrosserie: Une bonne solution pour toutes les parties

Felix Wyss, Président central de carrosserie suisse, parle de négociations qui ont duré. Il est donc heureux qu'une solution satisfaisante pour toutes les parties ait finalement été trouvée : « L'accord sur la nouvelle convention collective de travail est important et montre la voie à suivre pour notre branche. Le fait que les parties aient pu négocier une nouvelle CCT donne également aux différentes entreprises une sécurité et une orientation ».

Il est normal de faire face à des divergences d’opinion au cours de ces discussions, explique Felix Wyss : « Lors de telles négociations, il y a toujours quelques points qui suscitent plus de discussions que d'autres, ce qui est normal au vu des divergences que l’on retrouve irrémédiablement autour de la table. ». Au fur et à mesure de l’avancée des négociations, un rapprochement a pu se faire pour aboutir finalement à cet accord (aperçu des principales modifications).

Ajouter un commentaire
Quelle est la somme de 6 et 2 ?