Depuis plusieurs années, Norsk Scania AS organise un événement hivernal pour ses clients norvégiens dans la station de sports d'hiver de Trysil. Un terrain d'aviation inutilisé en hiver se prête parfaitement à cet événement « Scania Winter ». C'est ainsi que des journalistes de toute l'Europe sont désormais invités en Norvège pour conduire les combinaisons de véhicules les plus diverses avec différentes chaînes cinématiques dans des conditions vraiment hivernales.

Partager cet article :

Du vieux Scania 93 M 250 au Scania SUPER, du Scania V8 au Battery Electric Vehicle (BEV), du véhicule solo à deux essieux au train routier à sept essieux, en passant par les tracteurs à trois essieux, 25 camions étaient alignés sur la grande place au milieu des forêts norvégiennes enneigées. Alors que l'ancien camion militaire Scania 93 M pouvait être déplacé avec des chaînes à picots sur un terrain presque impraticable, le chasse-neige pouvait être testé sur la piste d'atterrissage. Deux autres parcours sinueux sur le terrain de l'aérodrome ont permis d'expérimenter la maniabilité des différentes combinaisons de véhicules. Ceux qui disposaient d'un permis de conduire valable ont pu tester les camions sur les routes publiques. La route en direction de Trysil comprenait une descente d'environ 6 km, passait sur un pont et revenait au terrain d'aviation par un rond-point et la remontée. Les chutes de neige de la veille et les températures de quelques degrés en dessous de zéro ont rendu la route très glacée et donc glissante. Même les Norvégiens eux-mêmes ont dit qu'elle était plus glacée que d'habitude. Surtout avec les semi-remorques et les trains routiers pesant jusqu'à 60 tonnes, il fallait faire très attention au frein à pied et au ralentisseur lors des descentes. Les changements de vitesse sans faille de la nouvelle boîte de vitesses GA25/35 et le ralentisseur finement dosé ont largement contribué à la sécurité de la conduite. En même temps que la route, la tension artérielle de l'un ou l'autre des journalistes est remontée quelque peu lorsqu'il a senti que le véhicule perdait de la traction et que le système antipatinage s'activait. Le copilote norvégien est cependant resté calme et s'est contenté d'actionner le délestage des essieux et le blocage du différentiel.

Scania a présenté des véhicules équipés du nouveau moteur SUPER de 13 litres, la toute dernière série de moteurs V8, les véhicules BEV avec une autonomie allant jusqu'à 400 km en tant que tracteurs et véhicules à trois essieux, ainsi que la cabine Highline XL des séries R et S, plus longue de 27 cm. En combinant de superbes véhicules et de magnifiques paysages hivernaux, le Scania Winter en Norvège laisse des impressions inoubliables à chaque visiteur.

Ajouter un commentaire
Quelle est la somme de 6 et 7 ?