Le projet collaboratif @CITY sur la mobilité automatisée dans les zones urbaines, qui a duré quatre ans et demi, touche à sa fin. Pour ce projet, ZF a développé un véhicule de démonstration doté de fonctions pionnières sur la base d'une technologie proche de la production en série.

Partager cet article :

Les villes modernes offrent les situations de circulation les plus complexes. Nulle part ailleurs, un tel nombre d'usagers de la route ne se rencontrent dans un espace aussi restreint. Pour que les fonctions de conduite automatisée puissent être utilisées au quotidien, elles doivent également fonctionner en toute sécurité dans cet environnement urbain. C'était l'objectif principal du projet de recherche @CITY, auquel ont participé 15 partenaires au total, dont ZF.

Les partenaires du projet ont maintenant présenté leurs résultats.

Lors de la cérémonie de clôture, ZF a montré, à l'aide d'un véhicule d'essai, comment les véhicules peuvent s'arrêter et obliquer en toute sécurité aux intersections, même dans un environnement urbain animé, sans l'intervention d'un conducteur humain.

Base de la série : véhicule d'essai ZF pour @CITY

Le véhicule de démonstration ZF est basé sur une technologie proche de la série : la base est le système coASSIST de ZF, qui est déjà disponible sur le marché chinois depuis 2020. Ce concept de niveau 2+, le plus économique, combine des capteurs de caméra et de radar performants avec une unité de commande centrale ainsi qu'une technique de localisation moderne et comprend d'usine des fonctions telles que le régulateur de vitesse adaptatif, la reconnaissance des panneaux de signalisation ainsi que l'assistant de changement de voie, de maintien dans la voie, d'autoroute et d'embouteillage. Pour @CITY, les ingénieurs ZF ont complété le système coASSIST par un système lidar à 360 degrés. Grâce à cet équipement, le véhicule peut reconnaître de manière fiable son environnement immédiat en milieu urbain.

En outre, ZF a développé dans le cadre de @CITY des fonctions de conduite automatisée qui jouent un rôle important dans la circulation en centre-ville. Ainsi, le véhicule expérimental peut rouler de manière autonome dans une rue fréquentée, s'arrêter aux intersections et tourner à gauche ou à droite lorsque la voie est libre.

« L'essentiel pour ces fonctions automatisées est de comprendre la situation du trafic », explique Andreas Teuner, responsable du développement des systèmes d'assistance à la conduite chez ZF. ZF a donc conçu le système « de manière à ce que les données des capteurs du véhicule soient continuellement fusionnées et interprétées avec des informations cartographiques à haute résolution ». Le véhicule du projet réagit ainsi aux actions des autres usagers de la route.

Ajouter un commentaire
Veuillez calculer 7 plus 6.