Retour

La Chine fait le ménage dans sa propre industrie automobile

Environ 300 fabricants de voitures électriques se disputent les clients de l'Empire du Milieu. Le gouvernement estime qu'il y en a trop, et il encourage la restructuration du marché par diverses mesures.

Texte : mmCH.online/autonews.com / photo : BYD

La Chine compte « trop de fabricants » de véhicules électriques et le gouvernement va encourager la consolidation, a déclaré le ministre de l'Industrie et des Technologies de l'information, Xiao Yaqing. Le ministre a également déclaré que la Chine allait améliorer son réseau de recharge et développer les ventes de VE dans les marchés ruraux.

La promotion par le gouvernement de véhicules plus écologiques pour réduire la pollution a incité les fabricants de VE tels que Nio Inc, Xpeng Inc et BYD Co. à étendre leur capacité de production en Chine.

Petites et dispersées

« Les entreprises sont pour la plupart petites et dispersées », a déclaré le ministre à propos de l'industrie nationale des VE. « Nous encourageons les efforts de fusion et de restructuration dans le secteur des VE afin d'accroître encore la concentration du marché. »

La Chine, qui a fait de son industrie des VE la plus importante au monde, s'efforce de consolider les rangs des fabricants de VE, qui sont aujourd'hui au nombre de 300. Le gouvernement élabore des mesures visant à limiter la surcapacité dans le secteur et à canaliser les ressources vers un certain nombre de centres de production clés, a rapporté Bloomberg News, citant des personnes au fait de la question.

Les régulateurs envisagent de fixer un taux minimum d'utilisation des capacités de production pour l'industrie, et les provinces qui ne le respectent pas ne seront pas autorisées à approuver de nouveaux projets.

Remaniement de grande envergure

L'accent mis sur l'adoption d'une base plus durable pour l'industrie des VE intervient alors que la Chine remanie un grand nombre d'industries, du soutien scolaire à l'immobilier en passant par la haute technologie, dans le cadre des efforts du président Xi Jinping pour remodeler l'économie et la société du pays.

La croissance rapide du marché chinois des véhicules électriques a été stimulée par les subventions gouvernementales visant à encourager les consommateurs à opter pour des automobiles plus propres. Le total des subventions du gouvernement central pour l'achat de véhicules à énergie nouvelle s'élève à 33 milliards de yuans (5,1 milliards de dollars) pour les cinq années allant jusqu'en 2020, selon les données du ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information.

Subventions gouvernementales, surcapacités

En réponse, les autorités provinciales ont offert des allégements fiscaux et d'autres incitations aux fabricants de VE pour qu'ils s'installent, ce qui a entraîné une surcapacité. La province de Jiangsu, au nord de Shanghai, par exemple, compte désormais une trentaine de constructeurs automobiles, dont plusieurs sont en faillite.

Le taux moyen d'utilisation des capacités de production des constructeurs automobiles en Chine était d'environ 53 % l'année dernière.

 

Source : China to consolidate… (autonews.com)

Ajouter un commentaire

Veuillez additionner 1 et 7.