Le transport routier est le secteur qui, selon les principales entreprises de commerce électronique et de production en Europe, est le plus important en matière de réduction des émissions de CO2. Un nouveau rapport d'Ipsos et de Volvo Trucks montre que les entreprises sont disposées à payer davantage pour des prestataires de transport qui émettent moins de CO2.

Partager cet article :

Le transport routier est le secteur qui, selon les principales entreprises de commerce électronique et de production en Europe, est le plus important en matière de réduction des émissions de CO2. Un nouveau rapport d'Ipsos et de Volvo Trucks montre que les entreprises sont disposées à payer davantage pour des prestataires de transport qui émettent moins de CO2.

Pour le compte de Volvo Trucks, la société d'études de marché Ipsos a interrogé 100 grandes entreprises d'e-commerce et de production dans huit pays européens sur leur demande de transports sans combustibles fossiles pour leurs futurs achats.

La grande majorité de ces entreprises se sont fixé des objectifs pour améliorer leur bilan climatique. 78 % des personnes interrogées ont indiqué qu'elles sont prêtes à payer plus pour un fournisseur de transport dont les émissions de CO2 sont faibles ou nulles, et 85 % se disent prêtes à changer de fournisseur de transport si celui-ci ne répond pas à leurs exigences.

Le rapport montre également un rapport clair entre leurs futures opportunités commerciales et les possibilités de transport sans combustibles fossiles. 60 % des entreprises pensent qu'elles risqueraient de perdre des clients au cours des trois prochaines années si elles ne parvenaient pas à satisfaire la demande de leurs clients en matière de livraisons à faibles émissions de CO2, ou sans émissions de CO2 du tout.

« C'est très positif de voir cette avancée majeure pour les transports par camion sans émissions fossiles. Cela signifie que nous allons assister à un changement massif dans le domaine dans les années à venir. Nous pensons que l'électrification sera la clé du transport routier sans émissions et nous sommes fiers de proposer déjà des alternatives de camions entièrement électriques pour la plupart des commandes. Rouler électrique est synonyme de plus grand nombre de débouchés commerciaux », déclare Roger Alm, président de Volvo Trucks.

Volvo Trucks a pour objectif global qu'en 2030, 50 % de tous les nouveaux camions vendus sont électriques à batterie ou à pile à combustible. La transition vers les véhicules électriques est conduite par l'Europe et l'Amérique du Nord, où les objectifs sont encore plus ambitieux. En Europe, par exemple, l'objectif actuel est d'environ 70 % de tous les nouveaux camions vendus en 2030.

Les faits concernant l'enquête d'Ipsos et de Volvo Trucks

  • L'enquête a été réalisée en juin 2022 et a comporté des interviews avec 100 professionnels de haut niveau, généralement responsables de la gestion des achats, de la logistique, de la chaîne logistique et/ou de la durabilité.
  • Les pays concernés par l'enquête étaient l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l'Italie, l'Espagne, les Pays-Bas, la Suède et la Norvège.
Ajouter un commentaire
Veuillez additionner 9 et 2.