Faut-il vraiment que ce soit électrique à batterie ? Une start-up française estime que l'hydrogène est plus prometteur et veut construire une voiture de luxe longue distance sans émissions.

Partager cet article :

Le Français Olivier Lombard participe depuis des années déjà à des courses avec des voitures à hydrogène. En 2019, il a fondé l'entreprise HMC et la marque Hopium. Aujourd'hui, il connaît les caractéristiques de son véhicule et sait à quoi il doit ressembler, et sa première voiture, la berline à hydrogène Machina, devrait être produite en série dès 2025. Cinq ans plus tard, les voitures à hydrogène « made in France » devraient atteindre le milliard de chiffre d'affaires.

Il a de la vitesse à revendre, le Français dont la famille dirige le « Moulin Rouge » à Paris. Un rythme de développement élevé sera nécessaire pour positionner rapidement sa marque en tant que constructeur en série de voitures à hydrogène et pour maintenir cette technologie dans la course à la propulsion propre de l'avenir.

L'autonomie comme l’atout principal

La présentation de Lombard et de sa vision au Mondial de l'auto à Paris, qui se tiendra du 17 au 23 octobre 2022, constitue une étape importante. Le visionnaire de l'hydrogène indique comme données de référence pour sa Machina une autonomie d'un peu plus de 1’000 km, une puissance de moteur de plus de 500 CV et une vitesse maximale de 230 km/h. Le prix annoncé est de 120’000 euros. Il est possible de s'inscrire sur la liste d'attente de hopium.com, après 1000 pré-réservations (avec acompte), Hopium a tiré un trait pour le moment.

Des Suisses développent la pile à combustible

Parallèlement au développement de la voiture de série, Olivier Lombard s'engage dans la course automobile. Dans deux ans, il souhaite participer aux 24 Heures du Mans dans une catégorie H2 - avec une voiture à hydrogène basée sur la pile à combustible des développeurs suisses de GreenGT. Leur système de propulsion a déjà été installé dans un premier camion à hydrogène de Migros.

Ajouter un commentaire
Veuillez additionner 2 et 1.