Un véhicule de préproduction du nouvel eSprinter Mercedes-Benz a réussi un test de conduite spécifique : L’aller-retour entre Stuttgart et Munich a été parcouru avec une seule charge de batterie, sans avoir besoin de la recharger.

Partager cet article :

Trois tailles de batterie différentes seront disponibles au lancement. Un nouvel eSprinter de préproduction, équipé de la variante de batterie la plus grande a été choisi pour réaliser ce test routier. Le nouvel eSprinter de préproduction, équipé de la variante de batterie la plus grande a été choisi pour réaliser un test routier. Il s’agissait d’un eSprinter extra-long à toit surélevé, typique d’un véhicule pour les services de messagerie, courrier express et livraison de colis (CEP). Il a été sélectionné pour démontrer que le nouvel eSprinter Mercedes-Benz a été pensé pour être le plus efficace possible. Les nombreuses options de configuration et l’importante capacité de chargement associées à une longue autonomie font de l’eSprinter un des grands vans électriques les plus polyvalents au monde.

L’essai de mesure de consommation a eu lieu en octobre 2022. Afin de reproduire des conditions réelles d’une livraison express entre Stuttgart et Munich, le trajet n’a pas été réalisé sur une piste d’essais fermée ou un banc d’essai, mais dans le trafic de centre-ville ainsi que sur des routes fédérales et des autoroutes. La topographie n’a également pas été optimisée : par exemple, la montée du Jura souabe a délibérément été conservée dans l’itinéraire. Un inspecteur de l’organisme de certification TÜV Süd était assis sur le siège passager aux côtés de l’essayeur Mercedes-Benz tout au long du trajet. En tant qu’organisme indépendant de certification et de mesures, le TÜV Süd a certifié une consommation moyenne de 21,9 kWh aux 100 km sur le parcours. Elle a été mesurée par le module d’affichage du combiné d’instrumentation, attestant que l’aller-retour Stuttgart-Munich a bien été effectué avec une seule charge de batterie, et que le véhicule a fonctionné correctement.

Afin de reproduire le trajet typique d’une livraison du secteur CEP, le conducteur a commencé son trajet en partant du musée Mercedes-Benz, qui jouxte l’usine et le siège Mercedes-Benz de Stuttgart-Untertürkheim, empruntant la route fédérale B10 en direction de Göppingen et d’Ulm. Il a ensuite pris les autoroutes A8 puis l’A99 en direction de l’aéroport de Munich. Pour le trajet retour, il a repris l’autoroute dans l’autre sens, direction Stuttgart. A l’embranchement de Wendlinger Kreuz, le chauffeur a alors emprunté les routes B313 et B10 pour retourner au musée Mercedes-Benz. Le trajet total représente une distance de 475 km, avec une altitude minimale de 210 m au-dessus du niveau de la mer et une altitude maximale de 785 m. À l’arrivée, le combiné d’instruments a indiqué qu’il restait encore environ 20 km d’autonomie.

Ajouter un commentaire
Quelle est la somme de 1 et 5 ?