à l’IAA, Scania présente ses dernières solutions basées sur les BEV pour le transport longue distance national et régional. En proposant des cabines R et S avec deux niveaux de puissance – tant pour les tracteurs que pour les véhicules rigides – le paysage des camions BEV s'est soudainement élargi. Les deux niveaux de puissance sont disponibles avec des batteries d'une capacité maximale de 624 kWh, ce qui signifie qu'un camion de 40 tonnes peut espérer atteindre une autonomie de 350 km.

Partager cet article :

« L'introduction du prochain niveau de camions électriques à batterie (BEV) en juin a été une étape importante pour nous et pour nos partenaires », déclare Fredrik Allard, vice-président et responsable de l'électrification chez Scania. « Nous pouvons désormais proposer des solutions pour toute une série de clients et d'applications, ce qui signifie que la transformation de l'écosystème des transports s'accélère.

de l'écosystème des transports s'accélère. Nous avons le type de capacités et de solutions électriques prêtes que nos clients et le secteur des transports attendent avec impatience ».

La nouvelle génération de camions BEV de Scania est basée sur des caractéristiques Scania classiques telles que la modularité, la durabilité et une économie totale d'exploitation susceptible de dépasser ce que l'on peut attendre des camions à moteur à combustion. Scania a également fait tout le travail de numérisation nécessaire pour faire des nouveaux camions électriques des solutions complètes, avec des services tels que la recharge, le financement, l'assurance et la maintenance bien préparés.

Camions électrifiés de Scania en tant que véhicules rigides et camions articulés

« Nous pensons que ces ajouts serviront de rampe de lancement à une transition pour tous les types de clients en incluant des aspects importants tels qu'un partenariat étroit et un objectif de zéro émission », déclare Allard. « Les clients qui veulent prendre les choses en main et commencer à opérer un changement radical peuvent désormais obtenir ce dont ils ont besoin grâce au large portefeuille de solutions de Scania ».

Le prochain niveau de camions électrifiés de Scania est disponible à la fois en tant que véhicules rigides et en tant que camions articulés. Les autonomies prévues varient en fonction du poids, de la configuration et de la topographie, mais un camion articulé 4x2 de 40 tonnes équipé de six batteries peut espérer parcourir jusqu'à 350 km sans recharger, sur la base d'une vitesse moyenne de 80 km/h sur autoroute. Un ensemble « nordique » de 64 tonnes peut s'attendre à une autonomie d'environ 250 kilomètres dans les mêmes conditions.

Camions électriques de Scania pour le transport longue distance avec 350 km d'autonomie

Les camions ayant des itinéraires fixes peuvent également bénéficier d'une recharge planifiée dans leur dépôt et/ou à leur destination habituelle. Une charge d'opportunité par jour, par exemple pendant le temps de repos obligatoire de 45 minutes du conducteur, contribuera à soutenir les camions avec modèle d'exploitation plus souple, ce qui permettra à un camion à benne basculante de circuler librement pendant la journée dans les zones métropolitaines (si les 350 km d'autonomie avec lesquels il commence probablement la journée ne suffisent pas).

« La gamme électrifiée de Scania a maintenant atteint le point où nous pouvons proposer des offres attrayantes pour de nombreux clients différents », déclare M. Allard. « Nous disposons d'hybrides pour certaines applications, qui constituent un point d'entrée 'à bas seuil' dans le processus d'électrification. Avec l'ajout des deux nouveaux BEV, nous pouvons proposer des solutions attrayantes, allant des services pour des camions de distribution de 16 tonnes jusqu'au transport régional, en passant par les portes-grumes de 64 tonnes. C'est très intéressant pour les clients qui visent l'absence d'émissions et de faibles coûts d'exploitation ».

Scania 40 R / S et Scania 45 R / S peuvent être commandés dès maintenant

Les nouveaux camions BEV de Scania peuvent être commandés en tant que tracteurs 4x2 ou comme véhicules rigides 6x2*4. Un tracteur 4x2 dispose de six blocs-batterie et d'un empattement de 4'150 mm et bénéficie de la réglementation européenne sur l'augmentation de la taille admise des véhicules visant à compenser la longueur totale accrue. Les poids bruts de train jusqu'à 64 tonnes, comme dans l'ensemble nordique typique, peuvent être couverts par des rigides 6x2.

La capacité de charge peut atteindre 375 kW, ce qui signifie qu'une heure de charge permet en règle générale d'augmenter l'autonomie de 270 à 300 km. Le niveau de puissance continue pour un Scania 40 R ou S est de 400 kW (équivalent à 560 ch) tandis qu'un Scania 45 R ou S offre 450 kW (environ 610 ch). Les camions électrifiés Scania de la prochaine génération peuvent être commandés dès maintenant, et la production débutera au quatrième trimestre 2023.

« Nous constatons un intérêt et une demande croissants de la part des clients qui veulent relever les défis mondiaux en matière de CO2 », déclare M. Allard. « Scania est un partenaire naturel pour eux car nous avons une solide tradition en matière de durabilité et de solutions complètes. Et avec le type de progrès que nous observons en ce qui concerne le développement de l'infrastructure de recharge, je m'attends à un intérêt encore plus grand dans les années à venir. Une transition majeure vers des transports routiers sans énergie fossile est en train de se produire ».

Sur son stand, Scania présente un prototype de station de recharge mégawatt fourni par l'alliance CHARIN. La norme MCS est destinée à permettre une charge de grande puissance, de 1 MW ou plus. Il serait ainsi possible de recharger les camions longue distance pendant la pause obligatoire de 45 minutes des conducteurs. La norme d'un tel système de chargement n'a pas encore été entièrement décidée. Parmi les ambitions figurent une fiche unique à haute sécurité. L'interface devrait pouvoir être automatisée à l'aide d'un emplacement normalisé sur le véhicule et permettre une communication bidirectionnelle V2X (véhicule-réseau, etc.).

La disponibilité de solutions de recharge CCS (la norme actuelle) et MCS est en effet cruciale pour les clients européens qui veulent commencer à investir dans des camions BEV à plus grande échelle. Scania s'est associée à plusieurs partenaires mondiaux pour proposer localement des solutions individuelles sur mesure. Et Traton, la société mère de Scania, a formé une coentreprise avec le groupe Volvo et Daimler Truck pour construire un réseau d'infrastructures de recharge publiques pour les véhicules lourds en Europe.

Ajouter un commentaire
Veuillez calculer 9 plus 9.