En Suisse, les véhicules utilitaires Scania restent en tête : Après 2018, 2019, 2020, 2021, Scania a pu défendre sa position de leader sur le marché suisse en 2022. Et ce malgré des défis persistants dans toute la chaîne d'approvisionnement.

 

Partager cet article :

Pour la 5e fois consécutive, Scania est en tête du classement des nouvelles immatriculations sur le marché suisse des véhicules utilitaires. Avec 733 véhicules utilitaires nouvellement immatriculés en Suisse, Scania Suisse SA et ses partenaires indépendants peuvent à nouveau se retourner sur une année 2022 extrêmement réussie, malgré une situation économique et de livraison difficile dans toute l'Europe.

Avec ce succès, Scania souligne une fois de plus qu'elle est sur la bonne voie avec ses produits, ainsi qu'avec sa large offre de prestations de service, pour être prête à l'avenir et qu'elle peut ainsi continuer à renforcer sa position de fournisseur de véhicules utilitaires le plus durable. Sur un marché total de 2'929 véhicules utilitaires de plus de 16 tonnes immatriculés, les 733 Scania représentent un peu plus de 2 5% ; dans d’autres mots, un véhicule utilitaire de plus de 16 tonnes sur quatre immatriculés en Suisse porte le nom SCANIA sur la cabine. Cela marque même une légère augmentation de la part de marché par rapport à l'année 2021 et, vu la situation de livraison difficile, en dit long sur la marque Scania.

Génération de moteurs Scania SUPER bien accueillies par les transporteurs suisses

Pour Francesco Romano, Managing Director de Scania Suisse SA depuis mars 2022, ce nouveau succès confirme la voie vers un avenir durable choisie il y a quelques années. Les expériences de la clientèle confirmant une réduction d'au moins 8 % de la consommation de carburant avec la nouvelle génération de moteurs Scania SUPER, notamment, ont été plus que bien accueillies par les transporteurs suisses.

« Il convient d'exprimer un grand merci à nos clients et partenaires qui, malgré les grands défis, sont restés fidèles à Scania l'année dernière et ont même passé des commandes supplémentaires. Un produit de pointe ne suffit pas, à lui seul, pour atteindre une telle performance fantastique. Ce n'est que grâce au travail infatigable et à l'engagement de tous nos collaborateurs et partenaires qu'il a été possible de soutenir à tout moment notre clientèle avec des conseils et nos connaissances. Nos efforts à les assister au mieux dans leurs besoins et leurs défis ont été l'un des principaux éléments de notre succès de l'année dernière », déclare Francesco Romano.

Génération de véhicules électriques à batterie (BEV) pour les transports nationaux longue distance

Mais pour Stephan Oberli, Sales Director chez Scania Suisse SA depuis un an et responsable de l'ensemble des ventes de camions, ce succès n'était pas évident. Des délais de livraison inhabituellement longs et des reports répétés des dates de livraison promises n'ont cessé de mettre à rude épreuve les attentes élevées des clients envers Scania. « Je suis par ailleurs très fier du lancement, début juin 2022, de notre génération de véhicules électriques à batterie (BEV) pour les transports nationaux longue distance, qui constitue un nouveau jalon dans l'histoire des véhicules utilitaires lourds entièrement électrifiés de Scania », déclare Stephan Oberli en se retournant sur l'année écoulée.

« Là aussi, il convient d'adresser un grand merci aux clients suisses, car certains d'entre eux ont déjà renouvelé leur confiance à la marque Scania en passant une commande sans avoir jamais conduit le véhicule. En voilà un gage de la confiance dans la marque Scania », remercie Stephan Oberli.

Mais il s'agit maintenant de mettre l'année 2022 de côté et de se concentrer sur la nouvelle année 2023, non moins exigeante. Il s'agit en effet de travailler en permanence à satisfaire le grand carnet de commandes et de livrer aux clients et carrossiers suisses les véhicules utilitaires Scania qu'ils ont commandés il y a longtemps, afin qu'ils puissent faire ce pour quoi ils ont été commandés, à savoir exécuter des tâches de transport de manière encore plus durable. Mais aussi de préparer l'introduction sur le marché de la génération de véhicules BEV pour le transport national longue distance, au besoin avec l'infrastructure de recharge nécessaire, afin qu'ils puissent répondre pleinement aux attentes élevées dès le premier jour d'utilisation.

 

Ajouter un commentaire
Veuillez calculer 5 plus 9.