À partir de début 2025, MAN Truck & Bus produira en grande série des batteries haute tension pour les camions et les bus électriques sur le site de Nuremberg. Pour ce faire, l'entreprise investira environ 100 millions d'euros au cours des cinq prochaines années sur le site de production traditionnel pour les moteurs à combustion.

Partager cet article :

Les capacités de production de l'usine de batteries prévue à Nuremberg doivent être augmentées à plus de 100'000 batteries par an. Les investissements dans la mise en place de la production de batteries permettront de garantir 350 emplois porteurs d'avenir.

Cette importante décision d'investissement a été prise en étroite collaboration entre l'entreprise et les représentants des salariés ainsi que grâce au soutien actif de la politique bavaroise. Cette décision donne au site traditionnel de Nuremberg une perspective claire pour l'avenir.

Dans un premier temps, les batteries, qui constituent avec les moteurs le cœur des propulsions électriques des véhicules utilitaires, seront fabriquées manuellement dans l'usine MAN de Nuremberg dans le cadre d'une production en petite série pendant environ deux ans et demi. Le début de la construction de la production en grande série est prévu pour mi-2023 et son achèvement pour fin 2024.

MAN pose ainsi les bases de l'industrialisation à grande échelle des propulsions électriques pour les camions et les bus. Le constructeur de véhicules utilitaires bénéficie pour cela du soutien du gouvernement bavarois, qui a promis une contribution d'environ 30 millions d'euros pour la période 2023-2027 à la promotion de la recherche énergétique et de la technologie.

Ajouter un commentaire
Veuillez additionner 8 et 3.