MAN Truck & Bus a fait rouler pour la première fois en public, le prototype de son prochain camion électrique. L'une des caractéristiques techniques de ce véhicule électrique novateur est sa capacité de charge future en mégawatts. ABB E-mobility souhaite proposer une technologie de charge en mégawatts mature sur le marché d'ici trois ans.

Partager cet article :

« Nous devons décarboner le transport routier de marchandises pour atteindre nos objectifs climatiques. Pour y parvenir, nous nous concentrons avant tout sur la mise sur le marché de véhicules commerciaux non polluants et sur le développement d'une infrastructure de charge appropriée et performante », a déclaré le Ministre Fédéral Allemand chargé du numérique et des transports, Volker Wissing, à l'occasion de l'événement organisé pour les médias par MAN et ABB e-Mobility. « Le partenariat entre MAN et ABB montre que nous sommes sur la bonne voie ».

Au cours de l'essai du camion électrique MAN, Alexander Vlaskamp, PDG de MAN Truck & Bus, a souligné que « l'accélération du déploiement des infrastructures de charge est le seul moyen de faire évoluer les transports et d'atteindre les objectifs climatiques. En tant que membre du groupe Traton, nous participons déjà à une joint-venture avec des acteurs de l'industrie afin de développer et d'exploiter un réseau de charge public performant, avec un objectif d'au moins 1’700 points de charge à l'électricité verte dans toute l'Europe », a ajouté Alexander Vlaskamp.

ABB E-mobility : les futurs systèmes de charge en mégawatts

Pour permettre une autonomie journalière de 600 à 800 kilomètres, le camion électrique MAN, dont le lancement est prévu en 2024, est déjà équipé des moyens techniques nécessaires aux futurs systèmes de charge en mégawatts. ABB E-mobility, en tant que leader mondial des solutions de charge, entend mettre rapidement sur le marché de tels systèmes.

« Notre objectif est de faciliter l'électromobilité dans tous les domaines. Chez ABB E-mobility, nous travaillons depuis de nombreuses années au développement des standards de performance appropriés. La charge en mégawatts nécessitera une nouvelle technologie d'alimentation de plus de 1’000 volts, de sorte que la sécurité et la fiabilité électriques générales sont essentielles à ces niveaux de puissance et pour les cas d'utilisation à venir. Nous pouvons accélérer considérablement la recherche et le développement sur la base de nos technologies existantes. Notre ambition commune est de mettre cette nouvelle technologie sur le marché d'ici trois ans », a déclaré Frank Mühlon, PDG d'ABB E-mobility.

Ajouter un commentaire
Veuillez additionner 4 et 2.