Depuis décembre 2022, cinq nouveaux MAN Lion’s City E 12C sont en service chez Busbetrieb Olten Gösgen Gäu AG (BOGG). BOGG est ainsi la première entreprise de la région à miser sur de tels modèles de la maison MAN et sur les bus à batterie électrique en général.

Partager cet article :

48 grands bus urbains et deux minibus font partie de la flotte de BOGG, et environ 180 collaborateurs et collaboratrices veillent chaque jour à leur utilisation efficace. L’entreprise de bus actuelle est née il y a 25 ans de la fusion de Stadtomnibus Olten avec la société automobile Gösgeramt, mais les racines de ces entreprises fondatrices remontent à 1924.

Il n’y avait plus de véhicules arborant l’emblème MAN chez BOGG depuis longtemps, mais maintenant il y en a de nouveau cinq! Ces Lion’s City E 12C de la dernière génération sont en service depuis le changement d’horaire du 11 décembre 2022. Les bus diesel sont ainsi entièrement remplacés sur les lignes 503 et 509 du centre-ville. L’objectif de BOGG est non seulement de circuler de manière plus écologique, mais aussi d’inciter davantage de personnes à opter pour les transports publics. Et les nouveaux bus électriques jouent un rôle essentiel à cet égard.

BOGG n’investit toutefois pas seulement dans des véhicules modernes, mais aussi dans ses propres infrastructures. Des halles pour les bus, un atelier ainsi que des bureaux et des salles d’attente sont en construction au siège principal de Wangen bei Olten. La mobilité électrique y a été prise en compte dès le début de la planification de cet investissement de 22 millions. En voici quelques exemples : l’installation photovoltaïque propre, les lignes d’alimentation électrique largement dimensionnées, les stations de recharge avec câbles suspendus et les postes de travail sur le toit conformes à la SUVA dans l’atelier. Ces derniers sont nécessaires pour l’entretien des composants montés sur le toit des nouveaux bus électriques, dont font partie huit packs de batteries d’une capacité brute totale de 480 kWh.

Ils permettent d’effectuer sans recharge les « rotations » d’environ 120 km sur les lignes 503 et 509. Lors du retour au dépôt, les accumulateurs d’énergie peuvent être rechargés avec du courant continu (puissance de charge maximale de 150 kW) en moins de trois heures.

Si le choix s'est porté sur MAN lors du dernier appel d'offres, c'est en raison de la cohérence de l'ensemble. « Les bus MAN étaient tout simplement ceux qui répondaient le mieux aux critères », explique Roman Fischer, directeur de BOGG. Le bon rapport qualité-prix, l’habitacle confortable avec ses tons clairs, le paysage sonore agréable et la bonne qualité de fabrication ont particulièrement convaincu. Et ce qui est aujourd’hui également important pour les passagers et passagères : la possibilité de charger les téléphones portables ! Les nouveaux bus sont équipés de série des ports USB correspondants.

MAN a également marqué des points auprès des chauffeurs et chauffeuses qui conduisent quotidiennement les bus. Un espace suffisant pour les jambes, une bonne accessibilité des touches de commande et de larges champs de vision à l’avant et sur les côtés étaient tout aussi importants pour ces professionnels qu’une direction précise avec un grand angle de braquage (le rond-point du village de Kappel a servi d’exemple !) et un comportement agréable lors de l’accélération et du freinage.

Après les premières semaines d’utilisation, les bus MAN sont également convaincants dans la pratique. « Ils sont très appréciés de nos chauffeurs et chauffeuses, et nous recevons constamment des commentaires positifs de la part des passagers et passagères », se réjouit Roman Fischer.

Ajouter un commentaire
Veuillez additionner 1 et 4.