Des filiales de Shell plc en Suisse, en Grande-Bretagne, aux États-Unis et en Suède ont conclu des accords pour l'acquisition du secteur d'activité des biolubrifiants du groupe PANOLIN.

Partager cet article :

La transaction comprend la marque PANOLIN, les formulations de produits pour les Environmentally Considerate Lubricants (ECL), la propriété intellectuelle, le savoir-faire technique et la technologie, la clientèle internationale et le portefeuille de produits - pour l'hydraulique, les transmissions, les huiles universelles pour engrenages de tracteurs, les huiles moteur biodégradables, les huiles pour turbines, les huiles pour tronçonneuses et les graisses pour la lubrification des machines, y compris les principaux produits approuvés par les OEM.

Les ECL sont des lubrifiants biodégradables et peuvent contribuer à un avenir plus durable, car ils offrent une plus grande protection de la faune et des écosystèmes lorsqu'ils sont en contact avec l'environnement, par rapport aux lubrifiants traditionnels. Ils permettent aux clients de réduire les risques liés au fonctionnement dans des environnements sensibles. On s'attend à ce que le marché mondial des ECL connaisse une croissance considérable dans les années à venir.

Une fois la transaction conclue, Shell fabriquera, distribuera et commercialisera le portefeuille de produits ECL de PANOLIN en plus de ses produits bien établis de la marque Shell Naturelle.

Tous les collaborateurs de PANOLIN qui soutiennent actuellement les activités d'ECL en Suisse, au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Suède rejoindront Shell.

La vente de l'activité biolubrifiants à Shell concrétise la vision de longue date de la famille, puisque la marque PANOLIN bénéficiera d'une plus grande visibilité et d'une portée mondiale. La puissance financière de Shell, son engagement en faveur de la durabilité et son réseau mondial de distribution et de clients permettront à l'activité de passer au niveau supérieur.

Les activités de lubrifiants conventionnels et de lubrifiants de qualité alimentaire en Suisse et au Liechtenstein, ainsi que les installations de production à Madetswil/Suisse, resteront dans le giron de la famille Lämmle et continueront à fonctionner sous leur forme actuelle. Il en va de même pour tous les collaborateurs actuels qui soutiennent les activités susmentionnées et qui représentent plus de 85 pour cent de l'effectif total de l'entreprise à Madetswil.

Tim Lämmle, actuellement CEO de PANOLIN International et qui sera à l'avenir responsable de l'activité ECL chez Shell au poste de General Manager, souligne : « Shell, avec sa puissance financière, son réseau de distribution mondial et sa clientèle, sera un excellent gardien de la marque PANOLIN et fera passer l'activité biolubrifiants au niveau supérieur ».

Sous réserve de l'obtention des autorisations réglementaires et de la réalisation des conditions de clôture, la transaction devrait être finalisée d'ici début 2023.

Ajouter un commentaire
Veuillez additionner 5 et 6.