Renault agrandit son usine de moteurs de Cléon en Normandie. A partir de 2024, un million de moteurs électriques et hybrides y seront produits chaque année.

Partager cet article :

L’usine Renault de Cléon, inauguré en 1958, franchit une nouvelle étape dans sa transformation vers l’électrique avec l’inauguration de la nouvelle ligne de fabrication du moteur électrique « ePT-160kW ». Renault Group a investi 620 millions d’euros depuis 2018 sur le site de Cléon pour industrialiser les moteurs 100% électriques et hybrides du groupe. L’usine aura une capacité de production de plus de 1 million de moteurs électrifiés par an à partir de 2024 dont 500’000 moteurs électriques et 510’000 moteurs hybrides.

Cette conversion soutient la stratégie du groupe d’ancrer durablement ses activités de la chaine de valeur électrique en France et l’ambition pour la marque Renault d’être 100 % électrique pour les voitures de tourisme en Europe à horizon 2030.

Renault Group : Moteur nouvelle génération

Nouveau moteur électrique développé dans le cadre de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, d’une puissance de 160 kW, le moteur « ePT-160kW » équipera les modèles 100% électriques de Renault dont Megane E-Tech Electric.

Ce moteur nouvelle génération est un moteur synchrone à rotor bobiné, une technologie sur laquelle Renault Group mise depuis dix ans qui offre un meilleur rendement que le moteur à aimants permanents. De plus, l’absence de terres rares sécurise l’approvisionnement tout en limitant son impact environnemental et les coûts de production. Plus compact et plus léger que le moteur de Zoe, il a davantage de puissance et un meilleur couple (300 Nm).

Formation de collaborateurs sur place

Pour accompagner cette transformation d’envergure, Renault Group prend les devants et forme ses collaborateurs aux nouveaux métiers de l’électrique. A Cléon, un dispositif de formation inédit a été mis en place : l’E-Mobility Academy. Ce dispositif académique est également accompagné par l’annonce du recrutement de 100 nouveaux collaborateurs.

Ajouter un commentaire
Veuillez additionner 7 et 8.