BS Kaltmicrobelag AG a complété son parc de véhicules existant avec un C480 P8x4 EVO de Renault Trucks. Une carrosserie très complexe permet à ce camion à quatre essieux d'appliquer des revêtements routiers en un temps record.

Partager cet article :

Rico Betschart, exploitant d'une entreprise de transport dans le secteur de la construction, et Markus Saner ont fondé en mars de cette année une nouvelle entreprise, la société BS Kaltmicrobelag AG, dont le siège est à Ried dans la vallée de la Muota. Comment ose-t-on fonder une nouvelle entreprise en des temps aussi incertains? Markus Saner, propriétaire et directeur opérationnel de la nouvelle entreprise, répond d'abord à cette question par une boutade: « Par insouciance juvénile ». Puis il enchaîne, sur un ton plus sérieux: « Avec Rico Betschart, nous collaborons depuis plus de 10 ans. Cette relation nous a donné l'idée de fonder notre propre entreprise dans ce domaine d'activité. Avec son entreprise de transport, il apporte les meilleures synergies à la nouvelle structure de l'entreprise. Pour approvisionner les chantiers en bitume, il dispose de trois camions-citernes plus d'un camion-grue. C'est avec cette infrastructure que nous nous sommes lancés en mars de cette année ». Les deux propriétaires se partagent les rôles comme suit: Rico Betschart œuvre comme transporteur et Markus Saner comme chef de chantier de BS Kaltmicrobelag AG.

Le Renault Trucks C480 P8x4 EVO est fait pour les trauvaux de micro revêtement à froid

innovantsSelon les informations de Markus Saner, il n'y a que deux entreprises en Suisse qui proposent et mettent en œuvre le micro revêtement à froid. Cette technique attire l'attention. La pose d'un enrobé coulé à froid est beaucoup plus rapide que les procédés de pose classiques utilisés pour l'asphalte. « Nous pouvons appliquer environ 4’000 mètres carrés de revêtement en une seule journée », explique Markus Saner. L'enrobé à froid est appliqué en deux couches sur l'asphalte existant. Dans de rares cas, le revêtement existant doit être préalablement fraisé. Dans un premier temps, après le nettoyage de la chaussée, on applique ce que l'on appelle un enduit de reprofilage. Il permet d'égaliser les irrégularités. Vient ensuite la mise en œuvre du revêtement de finition. Selon l'état de la chaussée, du gravier de granulométrie de 4 à 11 est mélangé au bitume. Il en résulte des propriétés proches de celles des revêtements silencieux, mais avec une plus grande résistance et durabilité. « Dans des conditions idéales, le revêtement est praticable 20 minutes après son application. Cela permet de limiter fortement les perturbations du trafic. Nous pouvons traiter une voie de circulation et laisser l'autre ouverte. Peu de temps après, le trafic peut reprendre normalement sur les deux voies de circulation », explique Markus Saner. Grâce à cette méthode avantageuse, cette jeune entreprise s'est rapidement fait une solide réputation et les affaires ont décollé. « Depuis notre lancement, nous sommes toujours occupés », conclut Markus Saner.

Confiance en Renault Trucks

Selon Markus Saner, le choix de Renault Trucks pour le premier camion de BS Kaltmicrobelag était une évidence. « Depuis longtemps, Rico Betschart exploite des véhicules de la marque Renault Trucks dans sa flotte. Son expérience du produit a permis à Renault Trucks d'entrer dans la course. De plus, nous avons pu compter, dès le début, sur les conseils avisés et l'expertise de la société J. Windlin AG. Rapidement, une relation de confiance s'est installée. Nous avons été impressionnés par la rapidité d'exécution de notre commande tout comme par le service après-vente, car nous ne pouvons pas nous permettre de longues périodes d'immobilisation », précise le directeur de BS Kaltmicrobelag AG.

Une configuration complexe du Renault Trucks C480 P8x4 EVO

Le C480 P8x4 EVO est une véritable bête de somme conçue pour une utilisation intensive sur les chantiers. D'une cylindrée de 13 litres, le moteur six cylindres développe une puissance de 480 ch avec un couple maximal de 2400 Nm. A la fois puissant et économique, ce moteur de dernière génération promet une économie de carburant et une réduction des émissions de CO2 d'environ cinq pour cent. La carrosserie de la société Schaefer Technik GmbH est très complexe. Les composants sont transportés dans la quantité souhaitée vers le malaxeur à deux arbres dans lequel est préparé un mélange homogène. Dans un second temps, de la matière minérale est ajoutée au moyen d'un convoyeur de dosage, et de l'additif solide au moyen d'une vis de dosage. Les composants liquides, tels que l'émulsion de bitume, l'eau et l'additif liquide sont pompés sur la base des quantités configurées avec la commande de dosage. Grâce à une prise de force OMSI, le véhicule est déplacé par le système hydraulique sans utiliser le moteur du véhicule pendant les travaux de revêtement.

Ajouter un commentaire
Veuillez additionner 5 et 4.