Volvo Trucks teste des camions électriques à pile à combustible qui n'émettent que de la vapeur d'eau et ont une autonomie pouvant atteindre 1’000 km, comparable à celle des camions diesel. Une deuxième phase pilote devrait suivre dans quelques années, au cours de laquelle des clients réaliseront des tests sur les routes publiques.

Partager cet article :

Les essais de camions électriques à pile à combustible pour le transport commercial commenceront en 2025 par des clients sélectionnés en Europe du Nord. Ils seront suivis par d'autres véhicules dans d'autres pays au cours des prochaines années.

Les camions électriques à pile à combustible fonctionnant à l'hydrogène sont particulièrement adaptés aux trajets de longue distance et aux trafic lourd et gourmand en énergie. Ils pourraient également être une solution dans les pays où les possibilités de chargement des batteries sont limitées.

« Je pense que les essais pilotes mettront en évidence le potentiel des camions électriques à pile à combustible. Les essais se déroulent dans un climat exigeant et rude et nous offrent une excellente opportunité de transporter des charges lourdes jusqu'à 65 tonnes », explique Jessica Sandström, SVP Global Product Management chez Volvo Trucks.

Essais pilotes avec camions électriques à pile à combustible

L'objectif des essais pilotes est de tester tous les différents aspects de l'exploitation d'un camion, y compris le fonctionnement des composants, le comportement routier et les expériences du conducteur.

Une pile à combustible produit sa propre électricité à partir de l'hydrogène à bord, au lieu d'être rechargée par une source externe. Le seul sous-produit émis est de la vapeur d'eau. Les camions électriques de Volvo seront équipés de deux piles à combustible d'une puissance de 300 kW et leur temps de recharge sera inférieur à 15 minutes.

La technologie des piles à combustible en est encore aux premiers stades de son développement et, bien qu'elle présente de nombreux avantages, il reste encore quelques défis à relever, notamment l'approvisionnement à grande échelle en hydrogène vert et la nécessité de mettre en place une infrastructure de recharge. Pour pallier le manque d'hydrogène disponible pendant la phase pilote, le ravitaillement en hydrogène vert issu de sources renouvelables se fera dans le réservoir de stockage à domicile.

« Nous pensons que l'offre d'hydrogène vert va considérablement augmenter dans les années à venir, car de nombreux domaines industriels en dépendront pour réduire les émissions de CO2. Dans quelques années, les camions équipés de piles à combustible seront importants pour les transports plus longs et plus lourds », déclare Jessica Sandström.

Piles à combustible fournies par cellcentric – joint-venture entre Volvo et Daimler Truck

Les piles à combustible seront fournies par cellcentric - la joint-venture entre le groupe Volvo et Daimler Truck AG. Cellcentric construira l'une des plus grandes usines de production en série de piles à combustible en Europe, spécialement conçue pour les véhicules lourds.

 

https://youtu.be/nmzfmn898J0

Ajouter un commentaire
Veuillez calculer 9 plus 6.