ZF a commencé à fournir sa technologie de radar à imagerie à la société chinoise SAIC Motor Corporation pour les véhicules électriques de la série R. Connu jusqu'à présent sous le nom de Full-Range-Radar, le radar à imagerie ZF perçoit l'environnement du véhicule en quatre dimensions, y compris la hauteur.

Partager cet article :

Le radar d'imagerie offre une haute résolution en quatre dimensions : distance, vitesse, angle horizontal (azimut) et maintenant aussi en plus la hauteur (angle d'élévation). Ainsi, le radar devient également une technologie d'imagerie en 3D avec la vitesse comme quatrième dimension de mesure supplémentaire. La détection 4D haute résolution de la situation routière aide par exemple un véhicule sur une autoroute à reconnaître à temps la fin d'un embouteillage sous un pont et à freiner en conséquence. Le radar à imagerie fournit également des informations qui aident à identifier le bord de la chaussée et s'il y a des zones de dépassement libres au bord de la chaussée.

Un radar à imagerie a une résolution bien supérieure à celle d'un radar de moyenne portée, qui n'a typiquement que douze canaux (trois émetteurs, quatre récepteurs). Dans le cas du radar à imagerie de ZF, le nombre de canaux est 16 fois plus important : plusieurs puces MMIC (Monolithic Microwave Integrated Circuit) sont combinées, ce qui permet de disposer de 192 canaux au total.

« Nous sommes heureux d'utiliser la technologie radar d'imagerie de ZF pour améliorer les systèmes avancés d'aide à la conduite et les fonctions de conduite semi-automatisée pour les véhicules de la série R de SAIC. Il s'agit d'une étape importante dans la technologie des capteurs », a déclaré Jana Rosenmann, directrice de la division ZF Electronics et Advanced Driver Assist Systems (ADAS).

Ajouter un commentaire
Quelle est la somme de 7 et 8 ?