Peter Grünenfelder a été proposé pour devenir le nouveau président d'auto-suisse. Le comité directeur de l'Association des importateurs suisses d'automobiles a adopté une proposition d'élection correspondante à l'attention de l'assemblée générale, qui se tiendra le 15 mai 2023 à Lucerne. Peter Grünenfelder doit succéder à Albert Rösti, qui a dû démissionner de son poste après son élection au Conseil fédéral.

 

Partager cet article :

Peter Grünenfelder est titulaire d'un doctorat en économie d'entreprise de l'Université de Saint-Gall et apporte un large réseau politico-économique et administratif ainsi qu'une longue expérience de direction pour la présidence d'auto-suisse. Il est actuellement le directeur du think tank proche de l'économie Avenir Suisse, qui s'engage pour un cadre libéral et se penche également sur les questions stratégiques de la politique des transports, de l'énergie et du climat. Peter Grünenfelder a auparavant été Chancelier du canton d’Argovie, où il a initié de nombreuses innovations. Il a également présidé la Conférence suisse des Chanceliers d'État. Peter Grünenfelder jouit d'une réputation de modernisateur progressiste.

Donato Bochicchio, vice-président d'auto-suisse et membre de la commission de sélection: « Je suis très heureux que nous puissions nommer à la présidence d'auto-suisse un véritable professionnel comme Peter Grünenfelder. Il travaille depuis de nombreuses années à l'interface entre l'économie et la politique et possède une excellente connaissance des deux côtés. Il dispose d'un excellent réseau et peut représenter notre secteur, qui se trouve au cœur d'un énorme processus de transformation vers des modes de propulsion alternatifs et une utilisation durable de l'énergie, de manière très informée, crédible et authentique. C'est pourquoi le comité directeur propose aux membres d'auto-suisse de nommer Peter Grünenfelder comme nouveau président ».

Peter Grünenfelder commente sa nomination dans les termes suivants : « Je remercie le comité directeur d'auto-suisse pour sa confiance et ma nomination pour la présidence de cette importante association économique. Pour moi, le transport routier est le moteur de l'économie. Si nous voulons réussir en tant que société, il faut que ça roule. Je suis impressionné par l'énorme force d'innovation du secteur automobile, qui s'arme de nouvelles idées et d'une technologie de pointe pour relever les défis de l'avenir. Les besoins en mobilité de l'économie et de la société, les questions de sécurité d'approvisionnement énergétique et la politique climatique placent notre pays devant des défis face auxquels auto-suisse doit être la voix de la solution. Je serais heureux de m'engager de toutes mes forces pour les importateurs suisses d'automobiles et l'ensemble du secteur automobile ».

Les membres d'auto-suisse élisent leur nouveau président dans le cadre de la 65ème assemblée générale de l'Association des importateurs suisses d'automobiles, qui aura lieu le 15 mai 2023 à Lucerne.

Ajouter un commentaire
Veuillez additionner 2 et 7.