Le concept de garage indépendant de l’ESA, le GARAGE invite chaque année ses partenaires – des garagistes de toute la Suisse – au meeting de l’académie à Berthoud. Des intervenants de différents horizons, dont Dominique Gisin, championne olympique de descente, ont donné des impulsions aux participants pour leurs affaires courantes.

Partager cet article :

Le meeting de l’académie de le GARAGE a eu lieu pour la première fois pendant l’été. Les invités présents ont bravé les températures estivales et assisté tout au long de la journée aux exposés des quatre conférenciers.

Après une brève rétrospective des deux dernières années (le dernier meeting de l’académie avait eu lieu en janvier 2020 en raison de la pandémie de coronavirus), Giorgio Feitknecht, CEO de l’ESA, a adressé ses remerciements pour les achats effectués et pour le fort attachement à l’ESA. Dans le même temps, il a tourné son regard vers l’avenir et s’est montré convaincu que la branche de l’automobile demeurerait – malgré tous les défis – un secteur d’activité captivant et intéressant. Selon lui, le secteur des garages ne changera pas du jour au lendemain, mais sera influencé par des changements à moyen terme.

Les quatre exposés des intervenants du meeting de l’académie de cette année s’y référaient. Oliver Gisin Rovsing, consultant externe pour l’optimisation après-vente et l’augmentation de la productivité, Remo Mucha, responsable de l’électromobilité chez Helion, Beat Jenny, formateur de vente ainsi que Dominique Gisin, championne olympique de descente, et son psychologue sportif Dr Christian Marcolli ont fait part aux invités de leurs expériences personnelles. Ils ont aussi apporté un regard un peu différent, mais non moins passionnant, et de précieux éléments de réflexion sur des thèmes actuels de l’industrie automobile.

« Le meeting de l’académie est une plate-forme d’échanges entre collègues et partenaires. Dans le même temps, cette manifestation donne des impulsions que les garagistes peuvent exploiter dans leurs propres entreprises et intégrer à leurs affaires courantes », déclare Matthias Krummen, chef Management Services et Communication de l’ESA. Une mission cette année encore bien remplie par les organisateurs.

Ajouter un commentaire
Veuillez calculer 8 plus 2.