Les difficultés de livraison de voitures neuves affectent toujours le marché automobile suisse. Au mois de juillet, 15'656 voitures de tourisme ont été mises en circulation, ce qui représente une baisse de 19,4 % par rapport au même mois de l'année précédente.

Partager cet article :

Après sept mois, le marché des voitures particulières neuves est 13 % en retard sur les chiffres de l'année précédente. Alors que 143 969 nouvelles immatriculations avaient été enregistrées jusqu'à fin juillet 2021, ce chiffre n'est plus que de 125 256 un an plus tard. En comparaison, la dernière année avant le début de la pandémie du coronavirus, en 2019, 182 654 nouvelles voitures de tourisme avaient été immatriculées au cours des sept premiers mois. «Pour atteindre ce niveau de marché, il nous manque déjà aujourd'hui plus de 57'000 voitures de tourisme neuves. En d’autres termes: Près d'un tiers du volume d'avant la pandémie s'est écroulé», estime Christoph Wolnik, porte-parole d'auto-suisse.

«Ce recul du marché a d'énormes répercussions négatives pour divers acteurs de la branche automobile suisse, des sous-traitants aux concessionnaires et aux garagistes en passant par les importateurs. De plus, les clientes et clients doivent malheureusement se préparer à des délais de livraison plus longs». En embellie de cette situation n'est probablement en vue que vers la fin de l'année et pour 2023, ajoute Christoph Wolnik.

20'000 nouvelles voitures électriques après sept mois en Suisse

La part de marché des voitures à propulsion alternative s'élève à 49,5 % en cumulé depuis le début de l'année. 61'945 des voitures de tourisme nouvellement immatriculées en 2022 sont dotées d'un moteur hybride, électrique, à gaz ou à hydrogène dont 20'007, soit près d'un tiers d'entre elles ou 16 % du marché total, roulent exclusivement à la batterie électrique. C'est la première fois que la barre des 20'000 nouvelles voitures électriques sur le marché automobile suisse est franchie si tôt dans l'année. Si l'on y ajoute les 10'808 hybrides plug-in en circulation depuis le début de l'année, la part de marché des véhicules branchés atteint un taux élevé de 24,6 % - près d'une voiture neuve sur quatre en 2022 peut être rechargée via le réseau électrique.

 

Les chiffres en détail répertoriés par marques sont disponibles sous www.auto.swiss.

Ajouter un commentaire
Quelle est la somme de 1 et 1 ?