En sa qualité de professionnel du conseil, le garagiste suisse jouera un rôle clé dans la mobilité du futur. Ses possibilités de se positionner davantage encore comme une marque en soi ont constitué le thème central du plus grand colloque de la branche automobile suisse, la Journée des garagistes suisses en présence de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga en tant que conférencière invitée.

Partager cet article :

La cheffe du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) a souligné d’emblée le rôle clé des garagistes suisses. « La transition vers une mobilité respectueuse du climat ne serait pas possible sans l’engagement quotidien de près de 40 000 hommes et femmes. Je veux parler des mécaniciens, des mécatroniciens, des conseillers en mobilité et des garagistes », a déclaré la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga. Elle a par ailleurs donné des informations de première main sur les orientations politiques actuelles : « Avec la nouvelle loi sur le CO2, le Conseil fédéral entend promouvoir les stations de recharge pour véhicules électriques. Et ce, là où elles manquent encore, à savoir dans les bâtiments d’habitation et sur les lieux de travail ». La conseillère fédérale a en outre révélé aux quelque 600 représentants de la branche présents que la Suisse profite de la révision partielle de la loi sur la circulation routière pour fixer les conditions-cadres de la conduite automatisée : « Nous souhaitons que la Suisse soit l’un des premiers pays au monde à la rendre possible ».

Thomas Hurter, président central de l’Union professionnelle suisse de l’automobile (UPSA), a estimé que la présence d’un membre du gouvernement fédéral constituait un signal clair: «La visite de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga souligne qu’elle prend notre branche et nos préoccupations au sérieux et qu’elle tient autant que nous au dialogue.» Et d’ajouter que la branche automobile soutient les objectifs de réduction continue des émissions de CO2 dans le trafic routier.

 

Vous trouverez d'autres rapports sur la « Journée des garagistes suisses » ici.

Ajouter un commentaire
Veuillez additionner 5 et 9.