Les ingénieurs de développement et d'essais de Mercedes-Benz Trucks ont testé la capacité opérationnelle de l'eActros LongHaul et de l'eActros 300 en version tracteur dans des conditions extrêmes, à des températures allant jusqu'à moins 25 degrés Celsius.

Partager cet article :

Les entreprises de transport imposent aux camions électriques à batterie les mêmes exigences qu'à leurs homologues équipés de moteurs diesel conventionnels. Même dans des conditions météorologiques difficiles, telles que le froid, le verglas ou la neige, les véhicules doivent remplir leur mission en toute fiabilité. Dans ce contexte, les essais hivernaux de Mercedes-Benz Truck à Rovaniemi, en Finlande, se sont une fois de plus révélés être d'importants tests d'endurance. Ils ont porté sur des véhicules de différentes séries, y compris des prototypes de l'eActros LongHaul à batterie, dont la production est prévue pour 2024, et de l'eActros 300 à batterie en version tracteur, ainsi que de l'Actros L à moteur diesel classique. Dans des conditions climatiques extrêmes, telles que des routes enneigées et verglacées, des vents violents et des températures allant jusqu'à moins 25 degrés, l'équipe de développement et d'essais a testé les différents modèles afin d'en déduire des mesures possibles d'optimisation.

« Tester notre gamme de produits dans des conditions hivernales extrêmes est également un élément essentiel du développement de nos véhicules en termes de motorisations alternatives », explique Christof Weber, responsable Global Testing Mercedes-Benz Trucks. « Les entreprises de transport doivent pouvoir compter sur nos camions électriques dans un environnement hautement compétitif à tout moment de l'année, tout comme elles ont l'habitude de le faire avec des véhicules à propulsion conventionnelle. C'est pourquoi nos ingénieurs d'essai en Finlande ont mis les véhicules à l'épreuve pendant six semaines ».

Focus sur les camions électriques à batterie lors des tests sur le cercle polaire arctique

Dans le cas de l'eActros LongHaul et de l'eActros 300 en version tracteur, les experts ont accordé une attention particulière aux propriétés de la batterie et à la transmission électrique sur site dans des conditions météorologiques défavorables. À cette fin, des éléments tels que les propriétés de démarrage et la protection des composants de la transmission contre les basses températures, les logiciels et les interfaces ont été testés. En outre, les systèmes de gestion thermique et énergétique ont été soumis à des essais intensifs. Ces deux systèmes garantissent que la température de la chaîne cinématique et de la cabine du conducteur est correctement régulée et que l'énergie est utilisée de manière efficace, même à basse température.

Ces tests ont montré, par exemple, que l'eActros LongHaul chauffe généralement la cabine plus rapidement qu'un camion diesel grâce à son circuit de chauffage plus petit et de grande puissance. Cependant, comme l'énergie nécessaire à cette opération est puisée dans les batteries installées dans le véhicule et que l'autonomie est donc réduite, il est conseillé de procéder à un pré-conditionnement du camion électrique à une station de recharge. Après ce pré-conditionnement, l'eActros LongHaul perd moins d'autonomie, même à des températures extrêmement basses.

Ces essais hivernaux comprenaient également de nombreux tests sur les propriétés de conduite et de freinage sur des surfaces présentant différents niveaux d'adhérence, ainsi que sur l'impact de la neige fondue, par exemple, sur l'efficacité des capteurs des systèmes d'aide à la conduite. On a également testé la façon dont l'assistant de stabilité de la remorque peut réduire le risque de dérapage des ensembles dans les virages ou lors de manœuvres d'évitement sur les routes hivernales, ainsi que la façon dont la MirrorCam gère les différentes conditions de contraste sur la glace et la neige.

Démarrage prochain de la production en série pour l’eActros 300

La variante tracteur de l’eActros 300, présentée pour la première fois au salon IAA Transportation 2022 à Hanovre en septembre dernier, peut tirer toutes les semi-remorques européennes courantes, en tenant compte de la longueur maximale autorisée de l'ensemble des véhicules. Le camion électrique est basé sur la même technologie que l'eActros 300/400. Trois packs de batteries, d'une capacité de 112 kWh chacun, permettent une autonomie de 220 kilomètres avec une seule charge de batterie. La production en série devrait commencer au second semestre 2023.

En 2024, l'eActros LongHaul devrait être prêt pour la production en série pour le transport longue distance. Mercedes-Benz Trucks a dévoilé un prototype de ce camion électrique à l'IAA Transportation à Hanovre l'année dernière. L'eActros LongHaul de série affiche une autonomie d'environ 500 kilomètres avec une seule charge de batterie et permettra un chargement à haute performance. À l'IAA, il a reçu le « 2023 Truck Innovation Award » décerné par le jury de l' »International Truck of the Year ». L'eActros LongHaul utilise des batteries dotées de la technologie des cellules lithium-fer-phosphate (LFP). Elles se caractérisent avant tout par une longue durée de vie et une plus grande quantité d'énergie utilisable.

Ajouter un commentaire
Quelle est la somme de 7 et 6 ?