auto-suisse a désigné un nouveau président : Les membres ont suivi la proposition du comité directeur et élu à l'unanimité Peter Grünenfelder à ce poste. Ce dernier prendra ses nouvelles fonctions au début du mois d'août 2023.

 

Partager cet article :

« Je me réjouis beaucoup de cette tâche clé au volant de l'une des associations économiques les plus importantes de Suisse », a dit Peter Grünenfelder suite à son élection à la présidence d'auto-suisse. Selon Grünenfelder, l'industrie automobile fait preuve d'une énorme force d'innovation et s'est depuis longtemps engagée sur la voie vers un trafic routier respectueux du climat, « mais il reste encore beaucoup à faire sur le plan politique pour permettre une mise en œuvre généralisée: il faut une sécurité d'approvisionnement avec suffisamment d'électricité et une politique d'ouverture technologique, y compris des allègements fiscaux pour les véhicules respectueux du climat, sans oublier la nécessité d'un réseau dense de stations de recharge et la possibilité d'utiliser des carburants synthétiques. En revanche, je m'oppose clairement à la politique de plus en plus hostile au trafic individuel dans les villes suisses ».

Outre l'élection du président, les membres d'auto-suisse présents à Lucerne ont également décidé de l'agrandissement du comité directeur et de l'occupation d'un siège supplémentaire. Sur proposition de l'organe existant, qui se composait jusqu'à présent de quatre représentant-e-s d'importateurs automobiles outre le président, le comité directeur comptera à l'avenir jusqu'à cinq membres. Toujours sur proposition, l'assemblée a voté à l'unanimité pour l'entrée de Claudia Meyer, Managing Director Renault Suisse SA, dans l'organe directeur d'auto-suisse. Par ailleurs, le siège de Mercedes-Benz Suisse SA a été confirmé pour trois années supplémentaires et Marc Langenbrinck, qui part en Italie, a été remercié pour ses six années d'activité au sein du comité directeur. Roland Schell, le futur CEO de Mercedes-Benz Suisse, prendra sa succession au 1er juin 2023. Outre Claudia Meyer et Roland Schell, le comité directeur se composera du vice-président Donato Bochicchio, Chairman of the Bord et Manging Director de Ford Motor Company (Switzerland) SA, du vice-président Marcel Guerry, Directeur Suisse et membre de la direction du Groupe Emil Frey, et de Helmut Ruhl, CEO d'AMAG Group AG.

À l'issue de la partie fermée de l'assemblée générale, Urs Bieri, co-directeur de l'institut de recherches gfs.bern, a présenté aux personnes invitées et aux membres d'auto-suisse les résultats de l'actuel baromètre de la mobilité 2023. Cette étude représentative sur l'attitude de la population suisse face aux thèmes actuels de la mobilité est régulièrement réalisée sur mandat d'auto-suisse. « 62 %, c'est-à-dire une nette majorité, opteraient aujourd'hui pour un nouveau véhicule qui roule au moins partiellement à l'électricité », a expliqué Urs Bieri dans son exposé. Avec 29 %, près d'une personne sur trois préférerait même une nouvelle voiture entièrement électrique selon les résultats du baromètre de la mobilité 2023, qui seront bientôt disponibles en détail sur le site web d'auto-suisse.

Ajouter un commentaire
Veuillez calculer 4 plus 6.