Phillips 66 et H2 Energy Europe ont annoncé la conclusion d'une joint-venture. L'objectif est de mettre en place un réseau de stations-service à hydrogène en Europe. En outre, un écosystème pour l'hydrogène vert doit être créé en Allemagne, en Autriche et au Danemark.

Partager cet article :

JET H2 Energy Austria GmbH, une coentreprise entre les filiales Phillips 66 Limited et H2 Energy Europe SA, va regrouper le savoir-faire de Phillips 66 en matière de stations-service et le savoir-faire de H2 Energy en matière d'hydrogène, selon un rapport du portail ecomento.de. On est ainsi « bien positionné pour faire avancer le développement de l'écosystème de l'hydrogène en Europe », peut-on lire dans un communiqué cité par ecomento.de.

La nouvelle entreprise veut installer environ 250 stations-service à hydrogène d'ici 2026.

« Nous allons faire de l'hydrogène une source d'énergie de premier plan pour la mobilité zéro émission », affirme avec conviction Olaf Borbor, CEO de JET H2 Energy. Phillips 66 dispose déjà, avec sa marque JET, d'une présence réussie de stations-service en Europe. H2 Energy peut se prévaloir d'une expérience réussie dans la création d'un écosystème d'hydrogène vert en Suisse.

Ajouter un commentaire
Veuillez additionner 7 et 7.