Scania a évoqué pour la première fois ses nouveaux moteurs à biogaz lors du salon IAA de l'année dernière, mais lorsque ces moteurs de pointe sont arrivés, ce n'était pas sans une nouvelle surprise : ils sont désormais associés aux deux tiers de la performante chaîne cinématique Super. Le trio bien composé et harmonisé – les nouveaux moteurs à biogaz ainsi que les boîtes de vitesses G25 et les essieux des frères diesel – fonctionne si bien que l'on a constaté et confirmé des économies de carburant de 5% sur les longues distances.

 

Partager cet article :

« Lorsque nous avons associé ces composants, il est vite devenu évident que nous tenions un succès en devenir », déclare Ola Henriksson, chef de produit principal pour les carburants renouvelables chez Scania Trucks. « Tout comme le moteur Super, les moteurs à biogaz bénéficient de l'étalement accru de la boîte de vitesses G25. Associés à la boîte de vitesses Scania Opticruise et aux nouveaux essieux, les moteurs à biogaz peuvent fonctionner très près de leur point idéal la plupart du temps. L'ensemble se traduit par des économies de carburant de 5% grâce à cette chaîne cinématique ».

L'intérêt pour les carburants à base de biométhane produits localement pour les camions (tels que le GNL bio ou le GNC bio) augmente rapidement. De nombreuses entreprises et acheteurs de transport ont l'ambition de décarboniser leurs transports routiers dès maintenant. Les solutions à base de biométhane sont facilement disponibles via des réseaux de stations-service en pleine expansion et les émissions de CO2 peuvent être réduites de jusqu'à 90% du puits à la roue.

« Les carburants à base de biométhane sont sans aucun doute la solution pour les clients qui veulent se lancer dans la décarbonisation sans tarder », déclare Ola Henriksson. « Nos moteurs à biogaz couvrent un large éventail d'industries et d'applications. Un ensemble tracteur-remorque de 40 tonnes peut atteindre une autonomie de 1'800 km lorsqu'il est équipé de nos plus grandes solutions de réservoirs GNL bio. Ajoutez à l'équation les 460 ch et les 2'300 Nm de notre moteur OC13 et vous obtenez un outil parfait pour les longues distances en Europe ».

Les réseaux de stations-service de biogaz se développent rapidement dans toute l'Europe, sous l'impulsion d'une demande accrue et des principaux acteurs de l'industrie des carburants. La réduction de l'empreinte CO2 n'est plus l'apanage des entreprises « vertes » qui veulent s'attirer les faveurs du public : c'est une nécessité absolue pour la plupart des transporteurs sérieux et tous les moyens disponibles doivent être utilisés.

Les nouveaux moteurs à biogaz sont basés sur le célèbre moteur à gaz de 13 litres que Scania propose depuis plusieurs années. En augmentant les niveaux de puissance de ses moteurs et en les préparant aux futures exigences légales, Scania démontre son intention de gagner une part de marché encore plus importante dans la quête de la décarbonisation.

« Avec les réductions de CO2, la facilité de conduite et les gammes que nous proposons aujourd'hui, je suis convaincu que davantage de clients reconnaîtront qu'il s'agit d'une excellente solution », déclare Ola Henriksson. « Il y a tellement d'avantages évidents et pratiquement aucun inconvénient. De plus, le conducteur profite d'un niveau de bruit nettement inférieur ».

Ajouter un commentaire
Veuillez calculer 4 plus 8.