La laiterie Lanz AG d'Obergerlafingen a récemment mis en service son deuxième Scania, choisi pour ses qualités et en raison des expériences positives avec la marque. Et ça ne s'arrête pas là: un troisième est déjà en commande. 

 

Partager cet article :

La laiterie privée familiale d'Obergerlafingen promet des «produits frais de la région, tous les jours». Car la production de produits durables, écologiques et naturels demande beaucoup de passion et de savoir-faire. Et ce non seulement de la part de la direction de la laiterie Lanz AG; en effet, toutes les personnes travaillant dans l'entreprise contribuent à son succès, comme le dit avec fierté Gregor Lanz. 

La laiterie privée certifiée IFS Lanz AG a été fondée en 1941, il y a donc plus de 80 ans, et peut compter sur 66 collaborateurs très motivés, dont un apprenti. Le lait transformé provient de fermes intégrées de la région. Le lait bio, par exemple, n'est acheté et transformé que par des exploitations du canton de Soleure, afin de réduire au maximum les distances de transport pour augmenter la durabilité. D'une manière générale, l'accent est toujours mis sur un mode de production aussi naturel que possible, sans additifs. 

Le lait à transformer est livré par d'autres entreprises de transport disposant d'un parc de véhicules adapté. Cependant, pour la distribution de ses propres produits fabriqués ou transformés, l'entreprise fait confiance à ses six véhicules utilitaires lourds, qu'elle utilise en tant que camions rigides pour livrer des grands distributeurs, mais aussi des clients régionaux dans les cantons BE / AG / SO / BS. Il y a trois ans, la société a pour la première fois utilisé un véhicule Scania. Les expériences faites avec ce véhicule – qu'il s'agisse de la proximité du partenaire de service, des coûts de service et d'immobilisation ou simplement de l'ensemble des prestations – ont incité les responsables à miser à nouveau sur un Scania lors de la dernière acquisition de véhicules, car le rapport qualité/prix était tout simplement le meilleur. 

C'est ainsi qu'un Scania P280 B 4x2 NB a été mis en service au printemps 2023. Sur un châssis à suspension pneumatique intégrale à deux essieux de la série P, on a réalisé un nouveau véhicule compact et extrêmement polyvalent. Pour le conducteur, le choix s'est porté sur une cabine CP17N compacte et basse, qui lui offre tout le confort et la visibilité nécessaires dans les villes et sur les trajets interurbains et lui permet ainsi de faire face au trafic toujours croissant. De plus, le poste de travail du conducteur est accessible par quelques marches, ce qui est un grand avantage pour les montées et descentes fréquentes. 

Le nouveau Scania est propulsé par un moteur léger à six cylindres en ligne de 7 litres de cylindrée, développant 280 ch et un couple de 1'200 Nm. La puissance est transmise à l'essieu arrière par la boîte de vitesses automatisée Scania GR 875 à 8 rapports. Un essieu avant à suspension pneumatique de 7,1 t et un essieu arrière à suspension pneumatique de 11,5 t assurent un confort de conduite élevé et une sécurité de transport maximale. 

Pour la carrosserie, Calag Carrosserie Langenthal AG a opté pour une structure autoportante entièrement en plastique, de type sandwich. Un plancher en aluminium PIEK avec une protection antichoc en aluminium ainsi que des profilés de finition en aluminium offrent une base sûre pour le montage des différents éléments composés de deux couches de couverture en plastique renforcé de fibres de verre (PRV), qui sont ainsi reliés sans rivets ni ponts thermiques. Une porte latérale à un vantail a été réalisée à l'arrière du côté droit de la carrosserie pour charger et décharger de petites quantités de produits, ou même une palette. À l'arrière du véhicule, une plateforme élévatrice DAUTEL DL-1500-48 S permet un (dé-)chargement rapide et sûr des marchandises. L'entreprise Coolman AG de Lengnau a installé un appareil de refroidissement sur le côté du châssis, de sorte que la hauteur du véhicule soit réduit à un minimum. 

Ajouter un commentaire
Quelle est la somme de 8 et 2 ?