Un Renault Trucks C520 P10x4 fait depuis peu partie de la flotte de la société Oeltrans AG à Interlaken. Il s'agit du deuxième Renault Trucks dans la flotte de 20 véhicules de cette entreprise familiale classique. La décision s'est portée sur Renault Trucks en raison de caractéristiques uniques, comme le définit Reto Beeler.

Partager cet article :

L'histoire de l'entreprise Oeltrans AG remonte au 6 août 1970, date à laquelle David et Rösly Beeler ont fondé leur entreprise, qui emploie aujourd'hui 40 personnes, dont 25 à plein temps. Spécialisée dans le commerce de combustibles et de carburants à ses débuts, l'entreprise n'a cessé d'étoffer son offre de prestations. L'idée commerciale initiale constitue toujours le cœur de l'entreprise. En 1972, le service de bennes est venu s'y ajouter, et avec lui l'activité sur les chantiers, plus précisément le transport de revêtements. A peine un an plus tard, l'entreprise a commencé à développer sa propre chaîne de stations-service en exploitant les sites de Texaco dans la région, ce qui rappelle une époque révolue pour les plus anciens. Aujourd'hui, le réseau de stations-service de l'entreprise Oeltrans AG compte 20 points de ravitaillement et se présente sous son propre nom. Ici, comme partout ailleurs, l'entreprise se montre à la pointe du progrès. Bientôt, elle mettra en service une station de ravitaillement en hydrogène. La station-service d'Uetendorf dispose en outre d'un centre de lavage spécialement conçu pour les camions. Une plate-forme élévatrice permet de soulever les camions de 40 tonnes afin d'éliminer les saletés sur le bas de caisse. L'entreprise a poursuivi son développement par le biais de fusions et de reprises d'entreprises (2016 : Raeuber Oel AG; 2017: German Frutigen). En 2008, la deuxième génération a repris le flambeau avec les fils Thomas et Reto Beeler.

Conçu pour les bennes et les silos basculants

Le nouveau Renault Trucks C520 P10x4 est équipé d'une carrosserie interchangeable. Pendant les mois d'hiver, la grue à crochet est utilisée principalement pour le transport de bennes, alors que le reste de l'année, le camion à silo basculant transporte avant tout des revêtements routiers. La décision en faveur de Renault Trucks a plusieurs raisons, comme l'explique Reto Beeler: « Renault -Trucks nous convainc par ses solutions innovantes et fonctionnelles. Dans le cas présent, l'empattement court (3750 mm) et l'optimisation du poids étaient deux critères majeurs. Les responsables de Renault Trucks ont su y répondre rapidement. Tout bien considéré, nous constatons que les Français proposent un package complet et cohérent, qui répond de manière flexible et compétente à nos besoins spécifiques ».

Renault Trucks C520 équipé d'un essieu traîné de 10 tonnes

Le nouveau Renault Trucks C520 P10x4 est parfaitement armé pour sa mission. Tout d'abord, les performances de son moteur sont impressionnantes. Avec une cylindrée de 12,8 litres, le six cylindres en ligne développe une puissance de 520 chevaux, et ce, avec un couple maximal de 2550 Nm. Malgré sa puissance impressionnante, le groupe propulseur sait également se montrer économe. Grâce à sa nouvelle technologie, le moteur DE13 de dernière génération réduit sensiblement la consommation de diesel. La boîte de vitesses robotisée Optidriver contribue également à une conduite économique, et ce, sans nuire à la puissance du 40 tonnes.

Pour s'affranchir des terrains difficiles, ce camion à 5 essieux est équipé de blocages de différentiels inter-ponts et inter-roues. Dernier point et non des moindres, le C520 P10x4 de la société Oeltrans AG dispose d'un essieu traîné de 10 tonnes, un plus indéniable pour accomplir ses missions.

Ajouter un commentaire
Veuillez calculer 7 plus 4.